Smoove

Smoove est un fournisseur d'un dispositif de vélopartage pour le compte d'opérateurs souhaitant les exploiter.



Catégories :

Écogeste - Développement durable - Vélopartage - Transport à Montpellier

Smoove
Image:Smoove.png
Situation
Type vélopartage
Entrée en service 28 juin 2007
Stations 50
Exploitant Smoove
Réseaux connexes TaM

Smoove est un fournisseur d'un dispositif de vélopartage pour le compte d'opérateurs souhaitant les exploiter (groupes de transport, gestionnaires de stationnement, publicitaires, entreprises ou associations de location de vélos…).

Le concept Smoove se décline sur tout le spectre du vélo en ville pour proposer aux collectivités ainsi qu'aux entreprises des solutions flexibles et bon marché, de vélocation et d'aide au vélo urbain (véloparcs, antivols électroniques, pompes publiques... ). La modularité est son point fort, qui permet après analyse de la demande de proposer des solutions adaptées, du petit village touristique estival, à la grande agglomération, en passant par l'élaboration d'un plan de déplacement d'entreprise d'une PME.

Le diapason sécurise la roue et le vélo. Le cadenas dans la fourche bloque la direction. Il est commandé par une clef ou par électronique.

L'innovation principale est un dispositif d'accroche qui nécessite particulièrement peu de génie civil et aucune source d'alimentation électrique extérieure. L'offre est ainsi modulable selon les besoins saisonniers ou évènementiels.

La Fork Lock est le cadenas inclus dans la fourche du vélo. Il se fixe dans un diapason passif simplement vissé au sol. Ce diapason protège la roue et le cadenas du vélo. C'est le vélo qui commande la sortie de deux plots qui viennent s'enficher dans le diapason. Cette commande bloque aussi la direction. La fixation est assez souple pour permettre un positionnement aisé mais assez solide pour bien résister au vandalisme.

Cette même fourche cadenas permet la sécurisation hors station par l'utilisation d'un câble déroulant escamotable.

La fourche est spécifique. Elle lui sert à se positionner dans les diapasons de stationnement et intègre un câble pour la sécurisation hors station. Elle peut s'adapter sur différents modèles de vélos, par exemple sur des vélos à assistance électrique, ou un vélo spécifique. La fourche est commandée par le dispositif mécanique Smoove Key ou par le dispositif électronique Smoove Box.

Un vélo spécifique, léger et bon marché, le Smoove Bike, est proposé qui concentre plusieurs innovations visant principalement à diminuer la maintenance :

  • câble du cadenas escamotable, il s'enroule dans le cadre du vélo et ne laisse rien paraitre lorsque le vélo est en fonction ou en station;
  • lumières puissantes et économiques, à diodes, incluses dans le cadre;
  • transmission par cardan;
  • pneus increvables et sécurisés;
  • dynamo dans le moyeu avant;
  • rapports de vitesse adaptés dans le moyeu arrière;
  • pare-boues, pare-jupes, panier avant, déclinables suivant le visuel désiré, avec des parties facilement adaptables à de l'évènementiel ou du promotionnel;
  • possibilités d'adaptation d'assistance électrique.

Le cadenas à clef dans la fourche bloque la direction et le câble.

Un dispositif particulièrement simple et économiques : Un totem identifie l'utilisateur et lui délivre une clef qui sert à dévérouiller le vélo du diapason. La même clef sert à sécuriser le vélo hors station et de le repositionner en station en fin de parcours. La clef est rendue à un totem semblable qui communique la transaction au serveur central. Chaque clef est identifiée par une puce RFID.

L'identification sur le totem peut se faire

  • pour les abonnés par une carte d'abonnés RFID, mutualisable avec les autres solutions d'abonnement de transport,
  • pour les utilisateurs occasionnels, par un code distribué par ticket ou par SMS. La transaction commerciale peut être déclinée de différentes manières, en s'adressant à un guichet, par internet ou par carte bleue sur un totem pourvu d'un terminal, ce totem peut être mutualisé avec d'autres services, de transport en commun ou de parking. Pour garder les coûts bas, l'idée est de ne pas pourvur l'ensemble des totems d'un terminal de paiement mais plutôt d'adapter du mobilier urbain déjà existant proposant ces services.

Ce dispositif est compatible avec la location longue durée.

Le cadenas électronique dans la fourche, RFID ou à code, bloque la direction et le cable.

Ce dispositif est plus onéreux mais plus ergonomique : l'utilisateur s'identifie directement sur le vélo avec sa carte d'abonné RFID ou un code pour les utilisateurs occasionnels à rentrer sur un clavier. Le vélo communique par radio avec un relais inclus dans un mobilier urbain (limite de stationnement ou totem dédié). La même identification permet la sécurisation hors station. Aucune intervention de l'utilisateur n'est requise pour la restitution en station.

Les deux dispositifs sont compatibles et peuvent cœxister.

Un produit simple et utile : des potelets de protection transformés en pompes à pied. L'ensemble des usagers peuvent par conséquent facilement regonfler les pneus de leurs propres vélos ou ceux du service de vélocation. Egalement proposées en version électrique dans les totems bénéficiant d'une connexion au secteur.

Tous les cyclistes le savent, la pression des pneus d'un vélo est une chose importante. Un pneu sous gonflé, conduit à une chambre à air qui se pince et un pneu crevé. Un vélo a plat est inutilisable et la réparation prend un certain temps. Une petite participation qui réduit énormément les frais de maintenance et qui permet d'avoir un service plus durable et de bénéficier de la synergie de l'utilisation individuelle.

Le dispositif des diapasons étant économiques, une grande offre de places est envisageable facilement pour les vélos partagés. Cependant, pour favoriser l'utilisation de vélos personnels, Smoove propose aussi des solutions de stationnement, collectifs ou individuels avec contrôle d'accès complémentaire, intégrées à une suite logicielle gérant aussi les vélocations.

Les box collectifs sont adaptés aux vélos individuels ou aux vélos en libre service dans les zones sensibles (gares, pôles d'échanges intermodaux ou zones d'activités isolées).

Le dispositif individuel, carrousel ou linéaire, est spécifiquement recommandé pour les vélos à assistance électrique ou les zones de stationnement longue durée (journée ou nuit entières) assez isolées.

Dans une collectivité bénéficiant du dispositif Smoove Box, les particuliers peuvent protéger contre le vol leur vélo individuel en l'équipant d'une puce RFID qui permette sa géolocalisation lorsque ce dernier est à portée d'une des limites relais qui maillent la collectivité ou d'un lecteur mobile.

Ce dispositif de traçabilité électronique des vélos est complémentaire aux dispositifs de marquage présents sur le marché (Bicycode, BikeTracking…). La confidentialité des données est une priorité.

Une seule solution logicielle en «full web access» permet d'interroger les disponibilités, de gérer son compte utilisateur, ses parcours, la localisation de son vélo, ou d'administrer les abonnements et la facturation. Le suivi des usages, de la disponibilité des vélos, du réassort entre stations, la détection des problèmes techniques, de communication, l'édition de requêtes, de fiches de suivi, de communication wifi ou GPRS avec les totems sont envisageables.

La société est basée à Montpellier. Elle coordonne le travail d'une équipe d'une petite dizaine de personnes œuvrant avec les partenaires suivants :

  • Logo de Vélomagg'.
    Vélomagg' est le dispositif de vélocation de Montpellier. Il est né en Juin 2007 et compte 1200 vélos. C'est le projet fondateur de Smoove. Les partenaires industriels impliqués ont senti l'obligation de créer une structure spécifique dédiée. C'est 550 vélos en libre service sur le concept Smoove Key, 600 vélos en location longue durée et tout un réseau de boxes collectifs de stationnement de vélo basés sur le concept Smoove Park.
  • San Sénart a mise en œuvre 80 boxes individuels de stationnement sécurisé de vélos et de vélos à assistance électrique à la gare RER D de Lieusaint en décembre 2008. L'ensemble des boxes sont accessibles avec une carte RFID.
  • Présentation générale en anglais : European Conference on Mobility Management London 2008 Vélomagg'Smoove 12 :30 05/06/2008
  • CityRyde (en anglais)  : «Il existe des solutions de vélocation qui ne sont pas fondés sur les revenus de l'affichage, par exemple CityByke, Public Bike Systems, B-cycle, et Smoove parmi d'autres.»

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Smoove.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 08/12/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu