Maison autonome

Une maison autonome est une maison énergétiquement indépendante. Elle produit elle-même la totalité de l'énergie dont elle a besoin et gère l'eau qu'elle utilise.



Catégories :

Écogeste - Développement durable - Génie énergétique - Maison - Édifice-type

Une maison autonome est une maison énergétiquement indépendante. Elle produit elle-même la totalité de l'énergie dont elle a besoin et gère l'eau qu'elle utilise.

Dans les pays développés une quantité importante d'énergie est consommée au sein des logements, surtout pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire, mais également pour la cuisson alimentaire, l'éclairage et quelquefois la climatisation. Cet apport d'énergie est assuré essentiellement par des énergies fossiles et par l'électricité, elle-même produite à partir de différentes sources. Ces logements sont par conséquent particulièrement dépendants des énergies non renouvelables, et des réseaux de distribution. Une Maison autonome est une maison qui produit elle-même l'énergie qu'elle consomme.

De plus une maison autonome produit elle-même l'eau potable qui y est consommée, et assure le traitement des eaux usées, sans faire appel à un réseau. Sa construction aussi (matériaux, procédés) doit avoir une empreinte écologique faible.

Présentation d'une maison en ossature bois simple avec les bio matériaux : paille lavande, tournesol, papier, fougères.

L'intérêt de cette maison autonome est lié au problème du changement climatique.

Si nous décidons de faire ces biomaisons de 100 m² à la place des maisons actuelles, il faudrait 173 millions de bio maisons construites mondialement par an pour bloquer les 3, 8 milliards de tonnes de carbone excédentaires qui accélèrent le basculement climatique (1 tonne de carbone égale 3, 7 tonnes de C02).

En France, avec 10 000 km² de toiture qu'on pourrait végétaliser, 240 millions de tonnes de carbone serait bloquées : 1 hectare de prairie, c'est 240 tonnes de carbone; 1 hectare de forêt, 160 tonnes de carbone, 1 hectare de terres cultivées, 80 tonnes de carbone, cela avec un gain important dans l'isolation, la climatisation des maisons, et dans la récupération de l'eau sur toiture. On peut même mettre des plantes médicinales sur sa propre toiture. Sécuriser les individus par un espace de vie en bio matériaux, démontables, garantissant l'auto garantie des obligations vitales (se loger, se soigner, manger, ne pas polluer, s'aimer, aimer et se transporter gratuitement). L'objectif est d'être solidaire de la planète dans les faits, et de nous même puisque nous sommes la conscience de la nature en mouvement.

Exemple de construction d'une maison autonome

Article détaillé : Construction d'une maison autonome.

Capter de l'eau n'est pas en soi particulièrement complexe : il suffit d'un toit, d'une gouttière et d'attendre la pluie à stocker! Dans des conditions sanitairement acceptables ! tout cela sans pollution et pour un coût le plus bas envisageable.

Le traitement des eau usées peux se faire d'une façon écologique, efficace et peu coûteuse en énergie par le principe du lagunage.

Ce type de maison est fréquemment équipée de Cellule photovoltaïque pour produire l'énergie électrique indispensable à la rendre autonome.

Recherche sur Google Images :



"La Maison Autonome - Formation"

L'image ci-contre est extraite du site lespacearcenciel.com

Il est possible que cette image soit réduite par rapport à l'originale. Elle est peut-être protégée par des droits d'auteur.

Voir l'image en taille réelle (530 x 349 - 114 ko - jpg)

Refaire la recherche sur Google Images

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Maison_autonome.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 08/12/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu