Fonds Argentin du Carbone

Le Fonds Argentin du Carbone a été inauguré le 1er septembre 2005 par le président argentin Néstor Kirchner.



Catégories :

Finance du carbone - Pilotage du développement durable - Développement durable - Environnement en Argentine - Économie argentine

Le Fonds Argentin du Carbone (FAC) a été inauguré le 1er septembre 2005 par le président argentin Néstor Kirchner.

Né de la ratification par l'Argentine du Protocole de Kyoto, il permet au pays, qui a un solde de quota de pollution excédentaire, de revendre ce droit à polluer à d'autres pays membres du Protocole, sur une bourse mondiale.

Voir aussi

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Fonds_Argentin_du_Carbone.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 08/12/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu