Ecophyto 2018

Le plan Ecophyto 2018 est en France l'une des mesures proposées par le Grenelle de l'environnement fin 2007 et reprise par le PNSE 2 en 2009.



Catégories :

Agriculture - Environnement en France - 2009 en France - Événement en rapport avec le développement durable - Développement durable

Le plan Ecophyto 2018 est en France l'une des mesures proposées par le Grenelle de l'environnement fin 2007 et reprise par le PNSE 2 (second Plan national santé environnement) en 2009[1].
Il vise à diminuer et sécuriser de l'utilisation des phytosanitaires (y compris en zone non agricole) pour surtout diviser par deux l'utilisation des pesticides avant 2018 (formulation ambiguë car ne précisant pas s'il s'agit de tonnage, de matière active, des produits les plus utilisés ou les moins utilisés ou les plus toxiques, etc).

Objectif

Moyens

Un volet spécifique déclinera le plan dans les départements d'outre-mer.

Accompagnements

Divers organismes de formation (CNFPT, CIFP, IFORE) accompagnent le système (ou l'ont depuis quelques années anticipé), de même que certaines agences (Agences de l'eau) et organismes (FREDON, mission gestion différentiée[2]). A titre d'exemple, l'Agence de l'eau Artois-Picardie propose aux collectivités une «Charte d'entretien des espaces verts communaux» qui est à la fois un guide de bonnes pratiques et un document d'engagement. En signant cette charte, les collectivités s'engagent à en premier lieu significativement diminuer l'usage des phytocides avec un seuil à atteindre en moins de 3 ans, avec : - Respect des règles de sécurité pour l'usage des phytocides (matériel agréé, bien réglé, avec formation des agents…). - plan de désherbage communal. - Utiliser des techniques alternatives sur au moins 50% des zones à risque. - Prendre en compte du "désherbage" à l'endroit où il est indispensable dans les projets d'aménagement. - actions de sensibilisation du public (jardiniers amateurs... ) puis la commune peut viser le "zéro pesticide" ("niveau 5" de la charte)
Cette charte ouvre doit à des aides financières de l'agence pour l'achat de matériel, des plans de désherbage alternatif.

Evaluation

Un indicateur (NODU) proportionnel au nombre de doses de substances actives phytosanitaires vendues est prévu.

Voir aussi

Liens externes

Bibliographie

Notes et références

  1. Voir page 30 du PNSE 2
  2. Lettre de la mission Gestion différentiée, consacrée à Ecophyto 2018


Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Ecophyto_2018.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 08/12/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu