Convention de Lomé

La convention de Lomé est un accord de coopération commerciale signé en 1975 entre la CEE et 46 pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, et renouvelé en 1979,1984 et 1990.



Catégories :

Agriculture dans l'Union européenne - Politique de développement durable de l'Union européenne - Pilotage du développement durable - Développement durable - Commerce - Lomé - Traité de l'Union européenne avec un Etat tiers

La convention de Lomé est un accord de coopération commerciale signé en 1975 entre la CEE et 46 pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (dits pays ACP), et renouvelé en 1979 (Lomé II, 57 pays), 1984 (Lomé III, 66 pays) et 1990 (Lomé IV, 70 pays). En 2000, la Convention de Lomé est remplacée par l'accord de Cotonou.

Tandis qu'elle ne comptait à l'origine que 18 États membres, elle en compte désormais 79, preuve de son attractivité.

Cette coopération avait pour but de faciliter l'adaptation des pays ACP à l'économie de marché de la BERD (la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement).

A titre d'exemple, lors de Lomé I, fut mis en place le STABEX, le dispositif de stabilisation réparti par le Fonds européen de développement (le FED). Instauré pour 48 produits de base, d'origine agricole, il compense la perte des recettes à l'exportation subie par l'ensemble des pays ACP.

Lors de Lomé II, le Sysmin (le Dispositif de Développement du potentiel minier) couvre huit produits miniers et intervient si la baisse des cours menace l'outil de production (le seuil de déclenchement doit représenter 15 % des exportations totales).

Lomé III, avec son protocole sur le sucre, prévoit l'importation de 1, 3 million de tonnes de sucre de canne aux prix européens. Ce protocole sera la raison du «décollage» des pays fournisseurs de sucre de canne comme l'île Maurice, les îles Fidji ou la Guyane.

Lomé IV apporte une promotion des Entreprises et des Investissements privés. En outre, il facilite l'ouverture à des partenaires non institutionnalisés tels que les entreprises, les coopérations et les syndicats.

Ces accords montrent l'influence de l'Union européenne dans le monde.

Liens externes

Recherche sur Google Images :



"La Convention de Lomé en"

L'image ci-contre est extraite du site twenga.fr

Il est possible que cette image soit réduite par rapport à l'originale. Elle est peut-être protégée par des droits d'auteur.

Voir l'image en taille réelle (290 x 290 - 8 ko - png)

Refaire la recherche sur Google Images

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Convention_de_Lom%C3%A9.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 08/12/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu