Carfree

CarFree est un mouvement mondial qui promeut des alternatives à la dépendance à la voiture ainsi qu'à la planification basée sur l'automobile, au niveau mondial,...



Catégories :

Automobile - Sous-culture - Écogeste - Développement durable

CarFree est un mouvement mondial qui promeut des alternatives à la dépendance à la voiture ainsi qu'à la planification basée sur l'automobile, au niveau mondial, et travaille à diminuer l'impact humain sur l'environnement naturel, tout en cherchant le perfectionnement de la qualité de vie pour tous.

Un essai de traduction en français de l'expression CarFree a été réalisé et a donné lieu à plusieurs propositions : altermobilité, bagnolibération, antivoitures, sans voiture, etc.

Les mouvement anti-voitures et spécifiquement l'Activisme-anti-voiture sont légèrement plus radical que CarFree et préconisent la diminution maximum de l'utilisation des voitures, en ville et ailleurs.

Les objectifs du mouvement CarFree sont de créer des villes sans voitures et de promouvoir des exemples existants de quartiers volontaristes sans voitures, comme le GWL-Terrein à Amsterdam (Hollande) ou la Caserne Vauban à Fribourg (Allemagne). Ces exemples prouvent que des quartiers sans voitures de plusieurs milliers d'habitants sont envisageables à mettre en œuvre.

CarFree estime que les pays industrialisés ont fait l'énorme erreur de se tourner vers l'automobile comme instrument d'une mobilité urbaine perfectionnée. La voiture a amené avec elle des conséquences imprévues sur la vie urbaine, et est devenue une grande cause de problèmes environnementaux, sociaux et esthétiques dans nos villes.

Selon CarFree, la voiture en ville :

  • fragilise le tissu social des communautés
  • encourage l'étalement urbain
  • tache la beauté de la ville
  • pollue l'air
  • est la cause d'accidents tuant et blessant des milliers de personnes l'ensemble des ans
  • accélère le réchauffement climatique

L'enjeu est d'enlever les voitures et les camions des villes, tout en perfectionnant la mobilité et en réduisant son coût total.

CarFree estime que l'automobile en ville ne pourra être remplacée que si on dispose d'une meilleure alternative. Que se passerait-il si on concevait une ville qui fonctionnait sans aucune voiture? Est-ce qu'on voudrait habiter dans une telle ville ? Est-ce que c'est faisable socialement, économiquement et esthétiquement ? Est-ce qu'il est envisageable d'être libéré de la voiture tout en conservant la mobilité rapide et pratique qu'elle offrait ?

Les transports en commun sont généralement une alternative lente et désagréable à la voiture. Ils se doivent d'être agréable à utiliser, et devraient atteindre la vitesse moyenne d'une voiture qui circule en ville dans des conditions de faible trafic. Cela peut être réalisé avec des technologies qui sont déjà développées et prouvées, quoique des quartiers densément peuplés soient requis pour avoir une mobilité rapide et des transports publics économiques. Heureusement, les villes denses peuvent aussi offrir une qualité de vie supérieure.

La ville sans voiture peut se concevoir aussi dans le cadre d'un développement de la multimodalité. La majorité des déplacements en ville se font sur des courtes distances et peut par conséquent être réalisée grâce au vélo ainsi qu'à la marche à pied en complément des transports en commun. Sur certains parcours en ville, le vélo apparaît déjà comme plus rapide que la voiture! En outre, ces modes de déplacement sont peu chers, bons pour la santé, respectueux de l'environnement et sûrs, à la fois pour soi et pour les autres.

La conception d'une ville libérée de l'automobile doit remplir trois besoins principaux :

  1. Haute qualité de vie
  2. Utilisation efficace des ressources
  3. Transport rapide des personnes et des biens

Répondre à ces besoins dans une ville sans voitures conduit aux standards de conception suivants :

Offrir un accès rapide à l'ensemble des quartiers de la ville est important. Dans une ville d'un million d'habitants, il devrait être envisageable de se rendre n'importe où en nettement moins qu'une heure. Les passagers ne devraient jamais avoir à changer plus d'une fois de ligne.

Pour diminuer le temps de trajet et pour tenir compte de la mobilité limitée des enfants en bas âge, des personnes âgées et des personnes handicapées, des stations de proximité sont nécessaires. Le standard est de cinq minutes à pied.

Des espaces verts devraient êtres disponibles à cinq minutes à pied de n'importe quelle maison.

Les immeubles devraient généralement être limités à une hauteur de quatre étages, parce que des immeubles plus hauts se montrent néfastes pour les gens qui doivent y vivre.

Transport économique de marchandises

L'économie d'une ville a besoin d'un transport rapide et économique des marchandises. Une ville qui projette d'interdire aux camions l'accès à ses routes se doit de mettre en place un dispositif viable pour le transport des marchandises.

La ville sans voitures peut être construite. Venise est en l'exemple le plus grand. Elle est aimée de tous et est un oasis de paix en dépit du fait qu'elle forme l'une des zones urbaines les plus denses sur terre. Sur une période de plusieurs décennies, il est aussi envisageable de convertir des villes existantes au modèle de ville sans voitures.

Les quatre milliards d'êtres humains qui vivent dans les pays en développement semblent impatients d'adopter les modes de vie des occidentaux, surtout l'utilisation de l'automobile. Ils devraient être prévenus des coûts qu'elle génère, et encouragés à réfléchir à de meilleures solutions. Est-ce que la planète peut supporter un tel fardeau écologique? Les pays développés ne peuvent pas dénier aux pays en développement l'utilisation des technologies et ressources qu'ils utilisent eux-mêmes. Puisque la majorité des automobiles sont dans les pays développés, ceux-ci doivent prendre le flambeau, et concevoir et réaliser des villes sans voitures.

À cause des contraintes d'énergie, les villes sans voitures doivent probablement devenir la norme d'ici à la fin du XXIe siècle. Nous devrions dès désormais commencer à nous préparer à ce changement. C'est une occasion unique pour construire un cadre urbain supérieur à tous ceux que l'homme a déjà conçu.

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Carfree.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 08/12/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu